La région : géographie bourbonnaise

Les différentes régions- les cours d'eau-le découpage administratif

Les régions

Le Bourbonnais ne possède pas une véritable unité géographique, mais plusieurs petites régions naturelles bien que modifiées par l'homme, avec des différences de climat. La nature des sols est également très variable et elle détermine le type de production.

Dans le Nord
Entre le Cher et l'Allier : le Bocage, zone de coteaux et de plateaux ondulés, riche en forêts.

Entre l'Allier et la Loire : la Sologne avec des terres pauvres.

Dans le Sud
Entre le Cher et la Sioule : la Combraille, collinaire, avec un relief entaillé et un climat assez rude.

Entre la Sioule et l'Allier : la Limagne, zone plate et basse, fertile.


(La Limagne)

Le Val d'Allier : terrains d'alluviaux, aux terrasses calcaires.


(Le val d'Allier)

Entre L'Allier et la Besbre : la Forterre, au relief vallonné, le fond des vallons occupé par des terres marécageuses, du moins encore au 19ème siècle.


La Forterre
L'industriel Louis Rambourg devient le propriétaire du château de Boucé et charge ses régisseurs de Vaulx d'assainir ses terres marécageuses à partir de la moitié du 19ème siècle.


Dans la pointe sud-est: la Montagne bourbonnaise, seule zone véritablement montagneuse.

L'étude se limite donc à la Limagne, la Forterre, le Val d'Allier, avec des incursions dans l'est de la Combraille, et le sud-ouest  de la Sologne.

les cours d'eau

L'Allier,  riche en zones humides côtières, de gravières
, arrose  Creuzier, Saint-Germain des Fossés, Billy, Crechy, Varennes-sur-Allier, Saint-Loup, Bessay sur Allier.

riviere Allier a Billy


Elle présente des fluctuations saisonnières importantes, et parfois des crues violentes, comme lors de l'hiver 1829/1830, le 31 mai 1835 et le 29 avril 1856. Le lit de la rivière subit alors des déplacements notables, des îles en sables ou en cailloux, se forment....
Selon le droit  d'alluvion les propriétaires des terres proches de l'Allier deviennent possesseurs des terres abandonnées par la rivière.
Des arbitrages sont parfois nécessaires pour départager des propriétaires qui  doivent  prouver par témoins leur possession, les actes de possession ne suffissent pas toujours. En 1838 Jean Piere Rogge et Jean Baptiste  Michel, tous deux propriétaires, se disputent une île  de terre, graviers, et pacage situé autrefois à Billy et depuis 1835 à Saint-Remy en Rollat...



La Sioule
reçoit plusieurs affluents et arrose Jenzat, Saint-Germain de Salles, Barberier, Bayet et Saint-Pourçain.


riviere La Sioule à Jenzat

elle est aussi une rivière à crues, surtout hivernales, comme en 1835.
Au niveau du moulin de Plagne une île de graviers assez considérable s'est peu à peu formée entre 2 bras de la rivière. La rive occidentale a toujours été garnie d'arbres, contrairement à la rive orientale plus sensible aux dégradations.

L'Andelot
, affluent de l'Allier, est une rivière fort peu abondante en moyenne, avec des fluctuations saisonnières modérées. Il arrose les communes de Gannat, Escurolles, Brout-Vernet, Saint-Didier en Rollat, Loriges, Paray sous Briailles.

riviere Andelot a Brout
 
l'Andelot

La Besbre, de 106,4km de longueur, coule globalement du sud vers le nord. Elle arrose 22 communes dont Lapalisse, Trezelles, Jaligny sur Besbre et se jette dans la Loire à Diou. Rivière abondante, elle présente des fluctuations saisonnières de débit assez marquées, avec une longue période  de hautes eaux allant de l'automne au printemps.

riviere Besbre a Trezelle

La Besbre

La Bouble
, affluent en rive gauche de la Sioule, traverse les communes de Chantelle, Fourilles, Chareil-Cintrat.



La Bouble

Le Sichon, petite rivière de 35 km,  prend sa source dans la Montagne bourbonnaise rejoint Cusset et se jette dans l'Allier à Vichy. Son débit est moyen mais peut atteindre  jusqu'à 7m3/s lors des crues décennales.

riviere le Sichon à Doyat

Le Sichon

Le Valençon,
de 18,2km prend peut-être sa source sur la commune de Cindré (mais il y a débat....) et traverse 5 communes: Cindré, Boucé, Montoldre, Rongères et Varennes sur Allier, où il se jette dans l'Allier.

Les moulins, pour la farine ou l'huile de noix, sont nombreux.



riviere le Valençon a Varennes

Le Valençon a un débit irrégulier, qui peut causer des dommages....
Par exemple  en 1886, du 5 au 9 mars,  ses eaux inondent la moitié des 2 hectares terres du Pré Thibaut à Varennes, alors que le fermier, Jean Chavenon  vient  de terminer de travailler son champ en vue de semer des betteraves. Le fumier  déposé a été entrainé par l'eau, ce qui retarde l'ensemencement  car il faut de nouveau travailler la terre.

Le découpage administratif du département bourbonnais

Moulins est le chef-lieu du département de l'Allier.

ville Moulins fontaine agriculture

Depuis 1800 et pendant tout le 19ème siècle le département est divisé en 4 arrondissements:
Moulins, Gannat, Lapalisse et Montluçon, ce dernier étant presque entièrement en dehors de la zone étudiée.

Montlucon casernes et chateau

Chaque arrondissement est partagé en cantons. Ceux qui  nous intéressent:
Arrondissement de Moulins: seulement celui de Neuilly le Real

Neuilly le Real

Neuilly le Real

Arrondissement de Gannat: Chantelle, Ebreuil, Escurolles, Gannat, Saint-Pourçain sur Sioule


prison Gannat

prison de Gannat

Arrondissement de Lapalisse:  Cusset,  Jaligny, Lapalisse, Varennes sur Allier.


chateau Lapalisse

Lapalisse


Chaque canton, en plus de son chef-lieu, commune la plus importante, regroupe les communes elles-mêmes formées du bourg et de villages plus ou moins disséminés.


carte chefs lieux cantons bourbonnais


La zone étudiée s'étend principalement sur la Limagne, la Forterre et les  vals de la Sioule et de l'Allier.