Le cadre de vie


Le Bourbonnais ne possède pas une véritable unité géographique, mais plusieurs petites régions, naturelles bien que modifiées par l'homme, avec des différences de climat. La nature des sols est également très variable et elle détermine le type de production.


Les cours d'eau : Allier, Sioule, Andelot, Besbre, Bouble, Sichon,  Valençon présentent souvent des fluctuations saisonnières de débit assez marquées.

Sur le plan administratif le Bourbonnais correspond à peu près au département de l'Allier, dont Moulins est le chef-lieu, et partagé en 4 arrondissements, en cantons et en communes.

Dans la commune, le cultivateur peut habiter dans le bourg,  dans un village,  dans un domaine regroupant fermes et métairies, ou dans une ferme isolée.

Le logement est fourni au cultivateur par le bailleur s'il est métayer ou fermier. S'il est journalier il loue une petite maison. Il peut aussi posséder sa maison.
La partie d'habitation est constituée en général d'une ou deux pièces, la partie d'exploitation, selon l'importance du domaine agricole  en écurie, étable (une ou plusieurs), grange, poulailler, cuvage, cave ou cellier, grenier.
L'ameublement habituel est composé de lits, armoire, buffet, table, chaises, coffres, horloge, maie ou pétrin, meubles d'enfants etc...Les ustensiles de cuisine plus ou moins fournis font partie du domaine de la femme. (voir femme du cultivateur)
Les éléments de confort sont peu nombreux, pour chauffage, éclairage, toilette, décoration .

L'habillement paysan

Pour la femme : chemises, jupons, robes, tabliers, chapeau, coiffes, bas , chaussures, cape ou pelisse, mouchoirs de cou
Pour l''homme : pantalons, vestes, chemises, cravates, chaussures, chapeau, bonnets
Aucun sous-vêtement ou vêtement de nuit n'est indiqué.
Pour les enfants : à la naissance, béguins d'indienne, coiffes, drapeaux, brasselières, chemises, bouraçons....