Marie Mousset

Sa naissance

Marie, fille naturelle d'Elise Mousset (dite Louise) naît à Varennes le 03/06/1885, naissance déclarée par le grand-père Jean Mousset et deux témoins : Gilbert Serant, 57 ans, tailleur d'habits et Jean Barthelat 55 ans, cultivateur, tous deux de Varennes.

Trois semaines après, le 30/06/1885, Louise accompagnée des mêmes témoins, mais sans son père, déclare devant le maire Claude Labonde qu'elle se reconnaît la mère de l'enfant présentée le 03/06. Il semble bien qu'elle agisse sans l'accord de son père…

L'éloignement de sa mère

Jean Mousset et sa femme Antoinette Peraud sont cultivateurs, ils viennent d'arriver aux Bonnets, auparavant ils demeuraient à Montoldre /les Guis. Ils ont eu 6 filles et un fils. Les 3 premières filles se sont mariées à des cultivateurs. Le tour d'Elise arrive mais ne peut se réaliser puisqu'elle se trouve enceinte sans que le mariage soit possible. La situation est considérée comme une honte. Ce n'est pas la première fois dans la famille, la sœur ainée d'Antonette Peraud a eu un fils naturel...

Jean décide d'éloigner Louise. Il lui trouve une place de nourrice- mais à Paris. Certes la ville de Varennes est bien reliée à Paris depuis la construction du chemin de fer, mais Louise est obligée de quitter sa fille pour longtemps et contre sa volonté.Marie reste chez ses grands parents.

La mort de sa mère

Louise est placée comme nourrice à Paris 09, 11 rue Violet le Duc. Mais elle décède le 27/07/1886 au 2 rue Ambroise Paré (Paris 10); il s'agit de l'hôpital Lariboisière. Le décès est déclaré par 2 employés de l'hôpital.

Vie familiale

En 1886 Jean Mousset et Antoinette Peraud vivent donc aux Bonnets avec leur fille Marie âgée de 18 ans, et Claude de 12 ans, ainsi que Marie, leur petite-fille. Ils n'ont pas de domestique. Marie est élevée par ses grands parents comme leur propre enfant.

Fin 1886 Les Mousset s'installent définitivement à Bayet/les Morandes. Marie, leur fille épouse Martial Deverne, puis la plus jeune des filles, Marguerite en 1889 Gilbert Simonin. Jean Baptiste et Antoinette n'ont plus auprès d'eux que leur fils Claude, et leur petite fille Marie. Claude se marie avec Jeanne Carte en 1898.

Lors du recensement de 1901 ils sont recensés comme fermier patron aux Morandes. Vivent avec le couple:

  • Claude Mousset et sa femme Jeanne Carte, avec leur fils Paul
  • Martial Deverne (dit Francis) 40 ans « fermier chez Mousset, sa femme Marie Mousset 32 ans sa femme et leurs 2 filles Marguerite 12 ans et Antonine 6 ans

  • Marie, la petite fille est provisoirement domestique chez sa cousine, mariée à Benoît Meunier, boucher à Billy. Elle attend son mariage...

Son mariage

Elle assiste au mariage de sa cousine Antoinette, fille d'Antoinette Mousset le 28/09/1901. Antoinette épouse un voisin à Brout-Vernet, Jean Bardot. Or le frère cadet de Jean, Alexis, est rentré du service militaire malade, a été mis en disponibilité le 28 septembre 1900, et au lieu de rentrer dans sa famille a trouvé du travail au Creusot, où il est recensé en 1901 rue de Torcy. Il assiste comme témoin au mariage de son frère Jean et c'est à cette occasion que le mariage avec Marie est décidé.

Marie souhaite quitter la région à cause de sa naissance de fille naturelle et Alexis, lui,  veut abandonner le métier de cultivateur, surtout à cause de brouilles familiales, il veut tenter sa chance à Paris.

Toute la famille de Jean Baptiste Mousset se trouve réunie pour son mariage célébré en grand, et même avec une photo de groupe: Marie épouse le 19/08/1902 à Bayet Alexis Bardot.

Marie Mousset encore mineure, est assistée de son grand-père désigné comme son tuteur selon le conseil de famille du 26/07/1902. Mais ce qui est étonnant c'est que Marie est considérée comme « fille naturelle non reconnue ». Il n'est pas fait mention du décès de sa mère, et du fait qu'elle avait reconnu sa fille..…

Les témoins au mariage sont tous de la famille :

les deux frères aînés d'Alexis : Marien et Jean

Claude Mousset, le fils de Jean Baptiste, donc l'oncle de Marie

Martial Deverne ( dit Francis) 42 ans le mari de la tante de Marie

Le contrat de mariage a été établi chez Maître Barthelat à Saint-Pourçain le 19/08/1902.(malheureusement il ne se trouve pas aux Archives départementales…) Il semblerait que Marie ait reçu une dot de ses grands parents, permettant au couple de partir à Paris….

La photo du mariage, un luxe à l'époque, réunit les familles Mousset et Bardot

le départ à Paris

Alexis et sa femme partent à Paris tenter leur chance avec la petit dot de Marie. En fait dès le 11 mai 1902 Alexis est domicilié à Paris au 226 rue de Belleville, il est parti en éclaireur à Paris....

Les nouvelles d'Alexis sont satisfaisantes: Marie occupe depuis 1904 une loge de concierge rue des 3 Bornes dans le 11ème, et Alexis travaille à la société du gaz comme allumeur de réverbères et exerce en plus le métier de frotteur de parquets. Ils ont un petit garçon, Robert, né en 1905- mais qui meurt rapidement de tuberculose.

Jean le frère d'Alexis n'est pas satisfait de son existence à Saint-Pourçain décide de rejoindre Alexis à Paris, d'abord seul, pour préparer la venue de sa femme et de son fils. Alexis lui a trouvé une chambre de bonne dans son immeuble et le prend provisoirement en pension.

Jean Mousset décède le 14/05/1912 chez lui aux Morandes, sa femme Antoinette le suivant de peu le 19/01/1914; ils sont enterrés au cimetière de Bayet.

Mais Marie qui a des relations fraternelles avec Claude, son oncle, continue à fréquenter sa seule famille.

René, le fils d'Alexis et de Marie nait le 27/08/1914, juste avant le déclenchement de la guerre de 1914. Alexis, mobilisé dans les transports il a conduit des camions militaires, est devenu le chauffeur de la voiture du colonel. A son retour il abandonne ses métiers de frotteur et de gazier, achète un voiture et « fait le taxi » Cela lui facilite les voyages à Bayet...

.En 1924 toute la famille se retrouve à Bayet/les Morandes pour le mariage de Paul Mousset le fils de Claude….

Alexis décède le 30/06/1952 à 74 ans, et est enterré à Saint-Maur des Fossés, Marie le 02/01/1970 à Creteil (Val de Marne).